Bouzeron

  • Description

    Notre Bouzeron est issu de vignes d'Aligoté situées sur les meilleurs côteaux de l'Appellation. Depuis notre installation à Bouzeron en 1973, nous avons sélectionné, dans les trés vieilles vignes de Bouzeron, où elles étaient de tradition, des variétés dites "dorées" qui, par opposition aux types dits "verts", donnent de plus petits rendements et des vins aromatiques plus fins.

    Notre Bouzeron est un vin vif et fruité comme le veut le cépage, mais il présente aussi une finesse et une "rondeur" qui tiennent au caractère original du terroir.
    Il faut apprécier ses qualités de fraîcheur et de "fruit" en le buvant jeune dans ses deux à trois premières années.
    Puis, avec le temps, notre Bouzeron prend du "gras", de l'ampleur et peut se garder une dizaine d'année. Il faut le servir autour de 12 degrés, en apéritif ou avec des fruits de mer, des poissons et de nombreux fromages: chèvres, cantal, beaufort, parmesan, roquefort.

  • Elaboration

    Cueilli et trié à la main, le raisin est mis « entier » sur le pressoir. Le pressurage pneumatique est lent et doux afin d'obtenir des jus clairs et sans astringence. Les moûts fermentent en fûts, en cuves et foudres de chêne, où la température est contrôlée afin de conserver la fraîcheur et les arômes spécifiques de chaque vin.

  • Dégustation

    Vinifié et élevé pendant 12 mois dans des foudres en bois, notre Bouzeron 2018 propose une robe jaune pâle avec des éclats d'or. Le nez évoque l'acacia, les fleurs blanches et une poignée de noisettes que l'on grignote dans la bouche. Les arômes minéraux liés à la marne, mêlés à des notes très fraîches d'agrumes, et de fruits à chair blanche s'équilibre parfaitement à une acidité et une amertume rendant la finale saline et le vin digeste. Ce vin traduit parfaitement les terroirs de Bouzeron à travers son cépage, l'aligoté doré, et fait ressortir des sensations de vivacité, de fraicheur nourrissante. Un très joli et heureux vin.
    A boire maintenant pour déguster sa « rondeur pointue » sur le fruit ou attendre cinq à dix ans pour sentir la marne, la « pierre mouillée » des terroirs de Bouzeron

  • Revue de presse

  • 2011.06.06

    Sommelier Journal- April 30, 2011

  • 2013.01.04

    Revue des Vins de France, septembre 2012, n°564, page 204

    Télécharger
  • 2013.03.01

    VIN BLANC by Jim Harrison

    Télécharger
  • 2013.03.01

    Conte du Rossignol chanteur découvrant Bouzeron

    Télécharger
  • 2013.03.01

    Aligoté's Return: The World of Wine issue 35 2012, page 136

    Télécharger
  • 2014.09.05

    Revue des Vins de France, septembre 2012

    DOMAINE A. et P. de VILLAINE: L'ALIGOTE EN MAGESTE

    Domaine A. et P. de Villaine: l'aligoté en majesté
  • 2017.07.05

    L'Ô des vignes 06/07/17

    Retrouvez nos vins à l'Ô des vignes le jeudi 6 juillet 2017
    Flyer Ô des vignes
  • 2018.06.12

    New York Time May 31, 2018

  • 2019.12.17

    "L'aligoté, de 1900 à nos jours" par Jean Rosen

    Cette communication donnée lors de la journée consacrée à l'aligoté par l'association VITAE à Chalon-sur-Saône le 30 novembre 2019 fait suite à celle de Guillaume Grillon qui concernait l'histoire de ce cépage jusqu'à et y compris la célèbre Ampélographie de Viala & Vermorel parue peu après 1900, qui résume les acquis des précédentes études.
    Nous tenterons ici, à travers une sélection divisée en trois parties chronologiques, de faire un tour d'horizon des diverses apparitions du cépage en question et du vin qu'il produit dans des domaines très divers, une sorte de florilège de l'aligoté de 1900 à nos jours.
    "L'aligoté, de 1900 à nos jours" par Jean Rosen
  • 2019.12.17

    "Ligoté à L'aligoté" Bourgogne magazine Novembre 2019

    "Ligoté à L'aligoté" Bourgogne magazine Novembre 2019
  • 2019.12.17

    DBM Nov-Dec 2019

    DBM Nov-Dec 2019